Colloque « Blessures aristocratiques II »

Regards pluridisciplinaires de l’Antiquité à nos jours

Organisé par Caroline HUSQUIN et Cyrielle LANDREA

Lieu : Université de Lille (Campus Pont-de-Bois)

Dates : Jeudi 18 et Vendredi 19 Novembre 2021

Programme :

Jeudi 18 novembre 2021
SESSION 1
Du verbe au corps : des mots aux maux
13h45 Hugo Chausserie-Laprée, « L’impossible retenue dans les mœurs. Dérapages et violences dans l’élite des monarchies hellénistiques. »
14h15 Catherine Baroin, « De quoi se moque-t-on ? Modalités de la plaisanterie et de l’agression verbale à Rome (fin de la République et début de l’Empire). »

SESSION 2
S’attaquer à un corps : errances et déshérences des aristocraties
15h Hugues Berthelot, « Le discours d’un aristocrate en lambeaux : la quatrième Pythique de Pindare ».
15h 30 Victor Faingnaert, « La construction et la représentation des blessures de l’aristocratie britannique du début du XXe siècle dans Downton Abbey ».
16h00 Pierre-Marie Lozac’h, « Les blessures de la peur infligées aux aristocrates par certains empereurs ».
16h30 Brigitte Rigaux Pirastru, « La fin de la noblesse allemande à l’Est de l’Elbe : pertes, blessures et nostalgie à l’écran. »

vendredi 19 novembre 2021
SESSION 3
La blessure comme élément de recomposition et de mutation du corps
09h30 Florence Fix, « Droit au combat et blessures souhaitées (1880-1913) »
10h00 Noémie Issan-Benchimol, « Les dommages corporels dans la Mishna : d’une aristocratie romaine à une aristocratie hébraïque »
10h30 Élise Sorel, « Blessures aristocratiques dans le roman aurevillien : du déni au défi »

SESSION 4
La blessure qualifiante ?
11h15 Virginie Hollard et Romain Meltz, « De Coriolan à Marius : histoire et sociologie de la blessure dans la construction d’une ambition politique »
11h45 Christian Stein, « Les blessures “héroïques” à l’époque républicaine »

SESSION 5
Compromission du corps et discréditation de l’aristocrate
14h Oury Goldman, « «Publier playes et valeurs» : la blessure aristocratique en question dans la France du XVIe siècle »
14h30 Jack Roskilly, « Servir l’État malgré les blessures : l’aristocratie byzantine au péril de l’infirmité (XIIe-XIIIe siècles) »
15h00 Michaël Girardin, « Grand prêtre mutilé, grand prêtre illégitime ? De la scolastique à l’usage, échec d’une pratique politique en Judée »
15h30 Gilles Martinez, « Se couvrir ! Prévenir la blessure dans le combat chevaleresque féodal »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *