CHARLIER Philippe (dir.), « Ostéo-archéologie et techniques médico-légales : tendances et perspectives »

Préface de P.L. THILLAUD

Collection : Pathographie – 2

Editeur : De Boccard

Date : 2008

Nombre de pages : 684.

Présentation par l’éditeur :

Ce livre regroupe l’ensemble des outils scientifiques et méthodes pouvant être mis en oeuvre dans le cadre de l’anthropologie et de l’ostéo-archéologie. Multidisciplinaire et réunissant près d’une quarantaine de spécialistes internationaux, il aborde successivement les principes et méthodes de la paléopathologie et de l’étude physique des squelettes et des sépultures. Sont ainsi présentés l’ensemble des aspects lésionnels et pathologiques pouvant être observés sur des restes humains archéologiques ou squelettisés. Il tient compte des dernières avancées scientifiques dans ces domaines. En effet, de multiples nouvelles voies de recherche sont apparues depuis une dizaine d’années, nécessitant une mise au point générale méthodologique. Cet ouvrage fournit de nombreuses recommandations et protocoles techniques pouvant être appliqués dès le terrain afin de documenter au mieux les caractéristiques des squelettes du site de fouille. Ouvrage indispensable au recueil des données et à leur exploitation secondaire, il se veut volontairement pratique et didactique, facilement compréhensible et utilisable. Il est destiné aux archéologues, anthropologues, historiens, paléopathologistes et médecins légistes.


Sommaire :

Charon P., « Histoire de la paléopathologie »

Charon P., « Méthodologie du diagnostic rétrospectif »

Charlier P., « Paléopathologie « de terrain » »

Charlier P., « L’étude paléopathologique de laboratoire »

Charlier P., Durigon, M., « L’apport de la médecine légale à la paléopathologie »

Charlier P., Durigon M., « Les apports de l’entomologie médico-légale à la paléopathologie »

Karali L., « Les apports de la malacologie à la paléopathologie »

Patou-Mathis M., « Les altérations taphonomiques et les pseudo-pathologies »

Cotten A., Boudard S., Blondiaux J., « L’examen radiographique conventionnel et scannographique des restes humains anciens »

Charlier P., Huynh-Charlier I., « La paléo-neuro-anatomie »

Charlier P., « Moulage accidentel et volontaire des corps anciens »

Vignal J.N., « La reconstitution faciale à partir des données crâniométriques »

Guerre A., Charlier P., « Apport de l’endoscopie à la paléopathologie (tête et cou) »

Poupon J., Polet C., « Analyses élémentaires des restes humains anciens. Aspects nutritionnels, toxicologiques et environnementaux »

Polet C., « Apport des isotopes stables à la paléo-anthropologie »

Charlier P., « Les examens biochimiques complexes en paléopathologie »

Ludes B., Keyser-Tracqui C., Amory S., « Méthodes de la paléogénétique. Modalités de prélèvement sur le squelette et les restes momifiés »

Keyser-Tracqui C., « Quelques détails sur les prélèvements destinés aux examens de paléogénétique »

Charlier P., « Méthodes de la paléoparasitologie. Modalités de prélèvement sur le squelette et les restes momifiés »

Charlier P., « L’étude microscopique des restes humains anciens »

Charlier P., Soto-Heim P., « Etude anatomo-pathologique (optique et MET) de trois échantillons cutanés de momies Chinchorro (Chili) »

Charlier P., Lorin de la Grandmaison G., « Etude microscopique (optique et MEB) du liquide de décomposition solidifié »

Charlier P., « Etude microscopique (optique et MEB) du tartre dentaire »

Charlier P., Durigon M., « Poils et cheveux en paléopathologie et anthropologie médico-légale »

Charlier P., « Des cheveux ou poils proviennent-ils du même individu ? L’exemple d’Agnès Sorel (1422-1450) et de ses médaillons de cheveux »

Lowenstein E., « Paléodermatologie : lésions dermatologiques sur les restes humains anciens »

Gabrielli N., « Approche méthodologique pour la conservation des os et des corps humains »

Méniel P., « La différenciation d’ossements animaux et humains »

Méniel P., « Liste des collections de comparaison archéozoologiques en Europe »

Minozzi S., « Méthodes de l’analyse des incinérations humaines »

Bruzek J., Schmitt A., « L’identification du sexe d’un individu à partir du squelette »

Schmitt A., Georges P. (avec la participation de Minizzi S., Catalano P.), « Quelle démarche suivre pour estimer l’âge au décès à partir d’un squelette ? »

Chambaz A., « La combinaison des informations apportées par plusieurs germes dentaires. Une approche statistique »

Georges P., « Donner un âge précis ? l’exemple des individus du caveau royal de Louis XI à Cléry-Saint-André (Loiret) »

Gabard N., Colard T., « Détermination de l’âge par la méthode des anneaux du cément. Approche méthodologique »

Charlier P., « Les lésions traumatiques : dénomination et typologie »

Charlier P., « L’identification du travail infantile en paléopathologie »

Charlier P., Rambaud C., « Des lésions traumatiques sur un squelette d’immature : enfant battu, enfant malade ou enfant turbulent ? »

Boës E., Georges P., « L’étude des modifications de surface osseuse d’origine anthropique. L’apport des exemples historiques »

Boës E., Georges P., « Exemple de description d’une lacune crânienne »

Boës E., Georges P., « Actes de violence sur un sujet de la nécropole mérovingienne d’Erstein (Bas-Rhin) »

Boës E., « Intérêt des lacunes crâniennes cicatrisées pour l’histoire de la violence et de la compréhension de l’anatomie du crâne »

Jamet E., « Reconnaître une trépanation »

Billard M., « Altérations articulaires »

Villotte S., « Les marqueurs ostéoarticulaires d’activité »

Villotte S., « L’insertion humérale « en fosse » du muscle grand pectoral »

Fornaciari G., Giuffra V., « Les lésions tumorales osseuses »

Charlier P., « Un tératome mature médiastinal (Rome, 1er-3ème s. ap. J.-C.) »

Kramar C., « Le diagnostic des calcifications biologiques »

Charlier P., Brun L., « L’hyperostose frontale interne »

Charlier P., « Anomalies ophtalmologiques et orbitaires en paléopathologie »

Charlier P., « Les lésions de stress et carentielles. Analyse critique et réévaluation »

Charlier P., « Un cas de scorbut dans la Rome médiévale (Tombe Bulgaria, Gerione) »

Blondiaux J., « La paléopathologie des tréponématoses »

Charlier P., Tilotta F., « Méthodologie de la paléondontologie »

Hadjouis D., « Déséquilibre architectural crânio-facial et ses relations avec l’occlusion et le squelette post-crânien »

Charlier P., « Diagnostic des malformations humaines en paléopathologie »

Charlier P., « L’utilisation des maladies et des caractères discrets dans l’établissement de liens de parenté entre squelettes »

Jamet E., Awazu M., « Le diagnostic des déformations crâniennes intentionnelles »

Zammit J., « La paléodémographie. Gestion des données paléopathologiques et anthropologiques à l’échelle d’une nécropole »

Tsaliki A., « La paléopathologie des sépultures atypiques : méthodologie générale »

Zammit J., « La néolithisation et les modifications des lésions paléopathologiques »

Gourevitch D., « L’iconodiagnostic et l’histoire des maladies dans le monde gréco-romain »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *