Alexis DRAHOS : « Art & médecine »

Auteur : Alexis DRAHOS

Editeur : Citadelles & Mazenod

Date : 2022

Pages : 352

Vidéo de présentation de l’ouvrage : https://www.youtube.com/watch?v=wVpMoU1LgHo

Brochure de présentation : https://citadelles-mazenod.com/media/brochures/brochure-art-et-me-decine-ok-1.pdf

Présentation :

Nouvel opus articulant l’art et la science, Art & Médecine offre au lecteur un aperçu clair et précis des relations qui se sont nouées entre le monde artistique et la médecine. Des premières scènes de dissection de l’Antiquité aux découpes anatomiques dérangeantes de Damien Hirst en passant par les représentations de nains et de bouffons de Vélasquez, l’ouvrage revisite la grande épopée de l’histoire de la médecine tout en mettant à l’honneur des figures incontournables de la médecine comme Hérophile, Galien, Vésale, Laennec, Semmelweis ou Charcot. Grâce à une multitude de dessins, gravures, peintures et sculptures, il explore l’évolution, à travers les siècles, des disciplines médicales telles que la chirurgie, la dentisterie, l’ophtalmologie ou encore la cardiologie, la cancérologie et la psychiatrie. L’étude d’oeuvres d’art soigneusement choisies, aussi bien auprès de grands maîtres qu’auprès d’artistes moins connus, est l’occasion de faire revivre les grandes découvertes anatomiques et médicales telles que la circulation du sang, le vaccin, l’invention du stéthoscope, la théorie microbienne, l’anesthésie, la transplantation cardiaque … mais également de passer à la loupe les grands chefs-d’oeuvre de Van Eyck, Michel-Ange, Goya ou Munch sous le prisme souvent méconnu des pathologies.


Sommaire :

Antiquité
La médecine égyptienne
Le papyrus Edwin Smith
Imhotep : premier médecin de l’histoire ?
Médecine alternative
Pratiques chirurgicales
Le monde grec et latin
Le culte d’Asclépios
Hippocrate ou la rationalisation du savoir médical
Médecine hellénistique: les débuts de l’étude anatomique
Hérophile: le premier explorateur du corps humain
Érasistrate: un disciple exemplaire
La fresque de la Via Latina: première leçon d’anatomie de l’histoire ?
Claude Galien et son héritage
L’ophtalmologie dans l’Antiquité tardive : le cas de la stèle de l’oculiste
Moyen Âge
La médecine arabo-musulmane
Sous l’égide des califes
Des savants encyclopédiques
La médecine juive
L’influence du savoir gréco-romain
Isaac Israeli ben Salomon
Moïse Maïmonide : un médecin moderne
La médecine médiévale dans l’Occident chrétien
Hospices et hôtels-Dieu
Le fléau de la lèpre
Plantes médicinales
Hildegarde de Bingen
Le culte des saints: l’exemple de Cosme et Damien
L’école de Salerne et la naissance des universités
Le renouveau de la pratique de la dissection au xive siècle: de Bologne à Avignon
Le tournant : Mondino dei Luzzi
Jean de Ketham et l’hommage posthume à Mondino dei Luzzi
La Peste noire et Guy de Chauliac
Renaissance
Léonard de Vinci, un précurseur de génie
Le séjour à Milan : un tournant dans sa carrière anatomique
Dessins anatomiques : une richesse inégalable
Michel-Ange
David, une anatomie presque parfaite
La Création d’Adam: un atlas anatomique cryptique ?
La Nuit et le spectre du cancer
André Vésale ou la révolution anatomique
De fabrica: un ouvrage révolutionnaire
Les traités anatomiques: l’après-Vésale
Médecine et astrologie à la Renaissance
Paracelse ou le choix de l’anticonformisme
Michel Servet
Les pathologies de la Renaissance
La syphilis : le mal terrifiant
Représentations de la syphilis dans l’art
La maladie de Horton
Le rhinophyma d’un vieil homme
Maladie de Paget ou simple caricature ?
Caroto et le syndrome d’Angelman
Des trisomiques dans la peinture religieuse
Le crâne du Christ: un cas d’hydrocéphalie ?
Un épileptique chez Raphaël
XVIIe siècle
William Harvey et la circulation sanguine
La figure du médecin et du chirurgien
L’âge d’or de l’anatomie
La Leçon d’anatomie du docteur Tulp
L’énigme du « docteur Deijman »
Corps peints et corps en bocaux
Les pathologies dans la peinture espagnole
Les nains chez Vélasquez
Quelques pathologies «extra » ordinaires
Femme à barbe et hypertrichose
José de Ribera et Juan Carreño de Miranda
XVIIIe siècle
La céroplastie anatomique, aux frontières de l’art et de la science
Gaetano Zumbo : un pionnier
Deux maîtres italiens: Fontana et Susini
L’école française de céroplastie
L’anatomie
Troost aux Pays-Bas
William Hogarth
Johann Zoffany et les frères Hunter
Jacques Gautier d’Agoty
Un cas particulier: l’arracheur de dents

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.