Alain BEYNEIX : « L’Enfant et la Mort dans l’Occident néolithique »

Auteur : Alain BEYNEIX

Collection : Hespérides

Editeur : Errance

Date : 2018

Pages : 152

Présentation :

À l’image de toutes les sociétés prétransitionnelles, les populations agropastorales européennes du VIe au IIe millénaire av. J.-C. connurent un taux très élevé de mortalité infantile. Quel fut l’impact de cette faible espérance de vie des plus jeunes sujets sur les liens familiaux ? Les enfants morts firent-ils l’objet d’indifférence, comme on l’a longtemps supposé, ou au contraire bénéficièrent-ils de soins accrus ? Questionnement complexe que ce livre tente d’élucider en modifiant notre regard sur l’enfant du néolithique.


Sommaire :

1. La mortalité infantile dans les premières sociétés agropastorales

Sociétés néolithiques et tissu familial
Exogamie et résidence patrilocale
Un baby-boom chez les premiers paysans
La détermination de l’âge au décès
Filles ou garçons, comment savoir ?
La difficile estimation du taux de mortalité
Mortalité endogène ou mortalité périnatale 
L’état sanitaire et les maladies de la petite enfance
Les autres causes de décès dans le monde rural 
La délicate question de l’infanticide
Le mal de naître garçon en Moravie
Des pratiques eugéniques au Néolithique ?

2. Inhumations et dépôts dans l’environnement domestique

Un corollaire obligé de la sédentarisation
Dépôts d’immatures en habitat en Égée et dans les Balkans
Les tombes d’enfants dans les villages du Rubané 
Des figurines anthropomorphes pour l’au-delà
Des petits privilégiés dans le groupe de Villeneuve-Saint-Germain
Les sépultures domestiques fontbuxiennes du Languedoc oriental
L’enfant campaniforme de la grotte Murée de Montagnac-Montpezat
Des inhumations qui incombaient aux femmes ?
Lorsque l’on reparle de l’infanticide en Mésopotamie et au Levant
Des garçons regroupés, des filles dispersées…

3. Du berceau à la tombe, les enfants parmi les morts

Nécropoles communautaires et sépultures collectives
L’intérêt limité des cimetières dans la perception des enfants
Les sépultures d’enfants dans les nécropoles du Rubané
Une élite héréditaire au sein de la société rubanée 
Adultes et enfants associés dans les monuments du Cerny
Un âge requis pour accéder aux cimetières du Bas-Danube
Dépôts individuels dans des tombeaux privilégiés
Une situation comparable dans le nord-est de la péninsule Ibérique
Les petits défunts dans le phénomène Chamblandes
Les enfants Cordés et Campaniformes d’Europe centrale
Des sépultures adventices dans les îles britanniques 
Les sujets juvéniles dans les sépultures collectives
Que dire sur le recrutement des dépôts funéraires collectifs ?
Une zone réservée aux immatures dans certaines cavités ?
De jeunes morts valorisés dans le Bassin parisien

4. Réunis pour l’éternité, les sépultures doubles et multiples

Décès maternels et périnataux révélés par l’archéologie
« Bonne mort » et « mauvaise mort » 
Sépultures doubles associant enfants et adultes
Mères et enfants dans l’art du Levant espagnol
Des gestes normatifs dans le bassin lémanique
Les tombes doubles d’enfants
Les sépultures multiples avec immatures d’Eulau

5. Comportements funéraires et traitements des corps singuliers

Des défunts dans des structures domestiques désaffectées
De jeunes morts d’accompagnement en Alsace
L’énigmatique dépôt de la fosse 157 de Bergheim
Une réutilisation opportuniste de silos à des fins funéraires
Des relégués de tout âge dans le Chasséen du Midi
Deux exceptionnelles inhumations plurielles en Castille-et-Léon
Fosses communes et charniers : les sépultures de catastrophe
Les enfants massacrés de Talheim
L’expression d’une furie meurtrière dans le Rubané
Des têtes coupées au village de Herxheim ?
L’enfant décapité du Hertzenberg
Innocentes victimes ou jeunes combattants ?
Les petites dépouilles de l’enceinte de Menneville
Le niveau de « guerre » de l’hypogée des Crottes à Roaix
Les enfants dépecés de la Baume Fontbrégoua
Des mangeurs d’hommes au Néolithique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.