Copyright © 2009-2018.Tous droits réservés.

Retrouvez-nous sur

- La médecine romaine

- La médecine grecque

- La médecine égyptienne

- Autres civilisations

- Paléopathologie

- Les divinités sanitaires

- Instruments médicaux

- Médecine vétérinaire

- Biographies

- Bibliographies

- Liens

- A visiter

- La SFHM

- Agenda

- Représentations

- Livre d'or

- Soutenir le site

 

 

 

1ère mise en ligne le 12 Aout 2009.

Dernière mise à jour du site le 28 Octobre 2018 à 07h34.

 

 

 

GHALIOUNGUI Paul, La médecine des pharaons

_______________________________________________________

Préface du Pr François DAUMAS

Collection : Enigmes de l'univers

Editeur : Robert Laffont

Date : Octobre 1983

Nombre de pages : 238.

 

Présentation en 4e de couverture :

Le Pr Paul Ghalioungui est professeur de médecine au Caire et égyptologue ; sur la magie et la science médicale dans l'Egypte ancienne, il a publié, en anglais, plusieurs ouvrages qui font autorité. Ici, allant plus loin, analysant les papyrus dits "médicaux" et tous les documents iconographiques connus, il présente le tableau le plus sûr de la "médecine des pharaons". Ce qu'il nous apprend touche à tous les domaines : la chirurgie, l'anesthésie, la gynécologie, l'obstétrique, la dermatologie, l'ophtalmologie, les maladies artérielles, le système digestif, le système nerveux, les désordres psychiques, la pédiatrie... Et encore aux instruments médicaux, à la pharmacie, à l'hygiène, à la médecine vétérinaire. Enfin à la mort et à l'embaumement... Il fait vivre devant nous le corps médical et recherche les influences que la médecine égyptienne ancienne a exercées sur les médecines hippocratiques, arabe et indienne. Riche en informations et en révélations, ce livre d'un grand spécialiste jette sur toute une civilisation une lumière neuve. Les médecins, en particulier, le liront avec passion.

Sommaire :

- De la magie à la médecine

- Les sources

- Le papyrus Edwin Smith, le livre secret des médecins

- Anatomie et physiopathologie

- Les guérisseurs : prêtres, médecins et magiciens

- La chirurgie

- La gynécologie, l'obstétrique : les fonctions reproductrices

- Les spécialités ; la médecine vétérinaire

- Les preuves matérielles

- Pharmacologie et pharmacie

- Hygiène personnelle et générale

- Mort, sépulture et embaumement

- Adhuc sub judice lis est

 

Compte-rendus :

- Julien PIERRE in Revue d'Histoire de la Pharmacie, 261, 1984, p.185 (consultable ici)

 

Lien vers la fiche de l'auteur : ici

 

Qui suis-je? - Contact - Plan du site - Mentions légales - Aide