La Médecine dans l'Antiquité

Copyright © 2009-2012. Tous droits réservés.

- La médecine romaine

- La médecine grecque

- La médecine égyptienne

- Autres civilisations

- Paléopathologie

- Les divinitÚs sanitaires

- Instruments médicaux

- Biographies

- Bibliographies

- Liens

- A visiter

- La SFHM

- Agenda

- Représentations

- Livre d'or

- Boutique

- Forum

 

1ère mise en ligne le 12 Aout 2009.

Dernière mise à jour du site le 28 Juin 2013 à 18h58 .

 

 

RODRIGUEZ Cristina, Meurtres sur le Palatin

_______________________________________________________

Editeur : Le Masque

Date : Novembre 2009

Nombre de pages : 323.

 

Résumé par l'éditeur :

Dans la Rome impériale, sous le règne de Tibère, on fait de bien étranges découvertes. Comme celle d'un cadavre, affreusement mutilé, sous la langue duquel on a glissé un denier. Paiement pour son passage aux Enfers ? Kaeso le prétorien, ami de Caligula et fils d'une prêtresse venue de Germanie, est chargé de l'enquête alors qu'il a déjà fort à faire. Outre protéger la famille impériale, il doit lutter contre la corruption des bas-fonds de la ville, se garder de la vengeance de ses anciens compagnons d'armes, et... fuir les assiduités de la malicieuse Concordia, sa ravissante cousine. Quand le mystérieux Apollonius, qui se prétend l'oracle d'Apollon, entre en scène, Kaeso est subjugué par sa beauté. Que cache vraiment cet éphèbe, qui a ses entrées dans la plus haute société romaine avide de sanglants combats de gladiateurs et de paris truqués ? Kaeso, flanqué de Io, son inséparable léopard, n'aura d'autre choix que de le découvrir. Cristina Rodriguez évoque l'Antiquité romaine avec une rare précision et une formidable vitalité. Avec Kaeso le prétorien, elle nous emmène à la découverte de Subure, du monde sans pitié des gladiateurs et des intrigues du pouvoir...

 

Dans la presse :

- Du sang sur Rome : "Tout commence par la découverte d'un homme assassiné, sous la langue duquel on a glissé un denier. Qu'un assassin offre à sa victime le prix de son passage sur la barque de Charon sort de l'ordinaire, et c'est sur cet étrange fait divers que commence à enquêter un personnage tout aussi insolite, Kaeso, officier germain de la garde prétorienne sous le règne de Tibère. Accompagné d'Io, un facétieux léopard domestique, Kaeso plonge dans les bas-fonds de la Ville éternelle et se heurte à tout ce que vomissent Subure et l'ergastule (caserne d'esclaves) : sénateurs corrompus, oracles sournois, gladiateurs et femmes légères. Les aventures de Kaeso offrent au lecteur un tableau enlevé des débuts de l'Empire romain " (L.V. in Historia, avril 2010, p.82).

 

 

OPINION A VENIR

 

Lien vers le sujet de discussion sur le forum :

ici

 

 

 

<- Retour à l'accueil de la rubrique

 

 

 

 

 

Qui suis-je? - Contact - Plan du site - Mentions légales- Aide

 

 

Sur le Web Sur le site

 

Lien vers le forum :

 

Pour suivre l'actualité du site :