La Médecine dans l'Antiquité

Copyright © 2009-2012. Tous droits réservés.

- La médecine romaine

- La médecine grecque

- La médecine égyptienne

- Autres civilisations

- Paléopathologie

- Les divinitÚs sanitaires

- Instruments médicaux

- Biographies

- Bibliographies

- Liens

- A visiter

- La SFHM

- Agenda

- Représentations

- Livre d'or

- Boutique

- Forum

 

1ère mise en ligne le 12 Aout 2009.

Dernière mise à jour du site le 28 Juin 2013 à 18h58 .

 

 

Les catégories de médecins

_______________________________________________________

Introduction - Le médecin de la cour - Le médecin personnel - Le médecin des gladiateurs - Le médecin des armées - Le médecin du domaine et des collectivités

 

L'école de gladiateurs est un exemple de collectivités à part. Les grandes écoles ont leurs propres médecins. Du fait des constantes blessures, fractures ou luxations, les écoles requièrent des soins constants. Les fouilles archéologiques de Pompéi ont révélé que cette école de province a aussi son propre médecin. Ceux-ci peuvent être des hommes libres ou des affranchis . Domitien, pour échapper à Rome aux exigences des entrepreneurs de spectacles, a créé quatre grandes écoles de gladiateurs : la Grande Ecole, l'Ecole gauloise, l'Ecole dace et l'Ecole du matin. Par ses inscriptions , nous avons un témoignage unique sur le médecin de la dernière, située dans le quartier du Colisée : c'est Eutychès, affranchi de Néron, qui a assuré ce poste. Appelée aussi Ludus Matutinus, elle est réservée aux bestiaires, dont les combats se passent le matin. Les Nuits attiques d'Aulu-Gelle nous montrent un " sauvage " gladiateur dans le cirque, dont une équipe de médecins opère sur place les blessures . Le cas le plus illustre de ces médecins des gladiateurs est celui de Galien, qui a commencé sa carrière dans la caserne de gladiateurs de Pergame, sa cité d'origine, dès son retour après ses études. Pendant quatre ans, il surveille ainsi le régime des combattants, mais a aussi eu l'occasion de soigner leurs blessures, lui permettant de se créer un panel de connaissances anatomiques et d'acquérir une grande expérience chirurgicale. Son œuvre révèle un grand nombre d'observations traumatologiques. Il utilise le vin pour les blessures ouvertes . Nous connaissons des allusions assez précises de Scribonius Largus aux blessures de gladiateurs et Pline mentionne la plante sideritis comme hémostatique.

 

 

 

Qui suis-je? - Contact - Plan du site - Mentions légales- Aide

 

Sur le Web Sur le site

 

Lien vers le forum :

 

Pour suivre l'actualité du site :