La Médecine dans l'Antiquité

Copyright © 2009-2012. Tous droits réservés.

- La médecine romaine

- La médecine grecque

- La médecine égyptienne

- Autres civilisations

- Paléopathologie

- Les divinitÚs sanitaires

- Instruments médicaux

- Biographies

- Bibliographies

- Liens

- A visiter

- La SFHM

- Agenda

- Représentations

- Livre d'or

- Boutique

- Forum

 

1ère mise en ligne le 12 Aout 2009.

Dernière mise à jour du site le 28 Juin 2013 à 18h58 .

 

 

Biographies

_____________________________________________________________

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Sabinus

Alexandrin, au début du IIe s. ap. JC; maitre de Stratonicos, partisan d'un hippocratisme pur, écrit un commentaire sur le traité des épidémies d'Hippocrate. Galien le considère comme un des commentateurs récents les plus fiables. Oribase utilise explicitement ses œuvres, de nombreux paragraphes en étant tirés.
Voir dans Galien, Oribase.

Satyros

Iatrosophiste. Sans doute le maitre de Galien qui l'a le plus influencé. Il est son élève à Pergame dans les années 146-147 et décrit son enseignement comme particulièrement fidèle à celui de Quintos, aussi bien sur l'exégèse d'Hippocrate que sur les recherches anatomiques et les études pharmacologiques.
Voir dans Galien.

Sérapion d'Alexandrie

Médecin empirique de la fin du IIIe s. av. JC, le 1er médecin qui ait professé que l'enseignement rationnel n'a rien à voir avec la médecine, et que celle-ci réside seulement dans l'usage et l'expérience. Il ne sut pas garder une juste mesure dans l'application de cette règle et rassembla sans examen un grand nombre de formules populaires, souvent absurdes. Selon Galien, sa vanité est extrême. Il attaque tous les médecins qui l'avaient précédé et s'éleva même fortement contre Hippocrate, ne réservant des éloges que pour lui-même. Sérapion avait composé plusieurs ouvrages qui ne sont pas parvenus jusqu'à nous.
Voir dans Aetius, Caelius-Aurelianus, Celse, Galien, Oribase, Soranos.

Soranos d'Ephèse

1er s. ap. JC, médecin à Rome au temps de Trajan et Hadrien, auteur d'un traité sur les maladies des femmes, d'où Caelius Aurélianus a probablement tiré son ouvrage. Oribase utilise explicitement ses œuvres, des paragraphes en étant tirés.
Voir dans Galien, Oribase.

Straton

Médecin à Larinum (vers l'Adriatique) vers 70 av. JC, se voit offrir une boutique pourvue de tout le nécessaire pour la pratique de la médecine ; esclave vendu par le médecin A. Rutilius.
Voir dans Cicéron.

Stratonicos

Maître de Galien à Pergame, commentateur d'Hippocrate, disciple de Sabinus.
Voir dans Galien, Oribase.

 

Qui suis-je? - Contact - Plan du site - Mentions légales- Aide

 

Sur le Web Sur le site

 

Lien vers le forum :

 

Pour suivre l'actualité du site :