La Médecine dans l'Antiquité

Copyright © 2009-2012. Tous droits réservés.

- La médecine romaine

- La médecine grecque

- La médecine égyptienne

- Autres civilisations

- Paléopathologie

- Les divinitÚs sanitaires

- Instruments médicaux

- Biographies

- Bibliographies

- Liens

- A visiter

- La SFHM

- Agenda

- Représentations

- Livre d'or

- Boutique

- Forum

 

1ère mise en ligne le 12 Aout 2009.

Dernière mise à jour du site le 28 Juin 2013 à 18h58 .

 

 

Biographies

_____________________________________________________________

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Pélops

Médecin dogmatique. Galien le considère comme son " second maitre " après Satyros. Galien suit ses exposés lors de la visite du médecin à Pergame pour défendre ses idées du dogmatisme face au médecin empirique Philippe. Galien l'écoute pendant les 2 jours de la controverse, avant de le rejoindre à Smyrne en 149 pour suivre son enseignement. Disciple de Numisianus, il ne semble pas avoir connu directement ni Marinus, ni Quintus, mais enseigne à la manière de Quintus. Galien témoigne d'un certain respect pour son activité de commentateur hippocratique. Pline le cite comme source pour ses livres XXXI et XXXII.
Voir dans Galien.

Pline l'Ancien

Son Histoire naturelle est un ouvrage de référence, il est une des principales sources de Gargilius Martialis.

Podalire

Pris par Martial comme le médecin-type. Celse le décrit comme le fils d'Esculape, et donc le frère de Machaon. Les deux frères, venus de Trikka en Thessalie avec une flotte de 30 navires, sont à la fois médecins et combattants dans la guerre de Troie.
Voir dans Celse, Martial.

Praxagoras

Originaire de Cos, fils d'un certain Nicarque et médecin dogmatique du IV e siècle, qui s'attache au développement de la diététique, avec Hippocrate, Hérodicos et Chrysippe de Cnide. Il est justement disciple d'Hippocrate. Il a joué un rôle important dans la transmission de la tradition médicale à Alexandrie et s'est beaucoup intéressé à l'anatomie. Oribase signale Xénophon comme son disciple. Celse y ajoute Plistonicus. Il serait aussi maitre d'Hérophile. Pline le cite comme source pour ses livres XX à XXVII.
Voir dans Celse, Galien, Gargilius Martialis, Oribase, Pline l'Ancien, Porphyre, Rufus d'Ephèse.

 

Qui suis-je? - Contact - Plan du site - Mentions légales- Aide

 

Sur le Web Sur le site

 

Lien vers le forum :

 

Pour suivre l'actualité du site :